WATCHMEN LES GARDIENS
Watchmen - Etats-Unis - 2009
Image de « Watchmen Les Gardiens »
Réalisateur : Zack Snyder
Musique : Tyler Bates
Durée : 163 minutes
Distributeur : Paramount Pictures France
Date de sortie : 4 mars 2009
Film : note
Jaquette de « Watchmen Les Gardiens »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Aventure à la fois complexe et mystérieuse sur plusieurs niveaux, "Watchmen - Les Gardiens" - se passe dans une Amérique alternative de 1985 où les super-héros font partie du quotidien et où l'Horloge de l'Apocalypse -symbole de la tension entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique- indique en permanence minuit moins cinq. Lorsque l'un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué un peu à plat mais non moins déterminé, va découvrir un complot qui menace de...
Partagez sur :
Le crépuscule des héros

A la fois plébiscité et villipendé par son adaptation "à la case" du 300 de Frank Miller, Zach Snyder récidive, et avec quel culot, en portant à l'écran le Watchmen de Alan Moore et Dave Gibbons, une oeuvre somme, métaphysique et politisante de l'univers Comics. Un pari perdu d'avance, mais qui réserve toutefois quelques jolies surprises.

 

Disons-le de suite, si Watchmen est le roman graphique le plus intéressant, il est aussi le plus inadaptable. Autant dire que le réalisateur Zack Snyder était attendu par une meute de fans : « En tant que geek, je consulte ce qui se dit. Comme je fais partie de cette communauté de fans, j'étais encore plus exigeant par rapport à moi-même » nous confie t-il. Si ce graphic novel écrit par Alan Moore (V pour Vendetta) puisait sa force dans l'ambiguïté de ses personnages et dans un récit en forme de fresque, Snyder a su en garder l'essence tout en rajoutant un côté évidemment plus visuel.

Question de climat

Ainsi, des scènes d'action plus étoffées renforcent le climat menaçant, omniprésent dans le comics. Un comics que tous se sont respectés à ne pas trahir comme nous le confirme l'actrice Malin Akerman, qui interprète le Spectre Soyeux :« Pour construire les personnages, on pouvait consulter des exemplaires de Watchmen sur le plateau mais on avait surtout la présence de Zack, car pour faire un grand film, il faut un grand réalisateur. » Le comédien Jeffrey Dean Morgan, qui joue... Le Comédien, semble lui avoir travaillé son rôle autrement : « Je me suis rendu compte qu'entrer dans le costume m'aidait à créer le personnage car il y a une certaine relation d'amour et de haine avec cette tenue... surtout de haine (rires). »
Au final, il n'aura fallu pas moins de 2h43 à Snyder pour rendre justice à ces justiciers et réaliser cette aventure dont la densité n'a rien à envier aux grands romans classiques. Il y a fort à parier que Watchmen est d'ores et déjà LE film de super-héros de l'année, confirmant le talent de Snyder, après L'armée des morts et 300. On appelle ça le Coup du Chapeau.

Christophe Trent Berthemin


Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022