Child’s Play : Test du Bluray
Godzilla Roi des monstres : Test du Bluray
Chut, chut chère Charlotte : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Child’s Play : Test du Bluray »

Pas mieux protégé par ses railleries acides que ses camarades de jeu Jason, Freddy ou Michael, ce brave gars Chucky passe à la moulinette du remake new generation. Un épisode 2.0 qui n'est jamais aussi à l'aise que lorsqu'il retrouve la gniack des 80's.

Image de « Godzilla Roi des monstres : Test du Bluray »

Suite de l'essai encourageant de Gareth Edward mais surtout chapitre pivot de ce Monsterverse voulu par Legendary Pictures préparant fébrilement son Godzilla Vs Kong, Godzilla Roi des monstres répond à son frère Kong : Skull Island par un assaut généralisé des meilleurs kaiju de la Toho. Et ça fait beaucoup.

Image de « Chut, chut chère Charlotte : Test du Bluray »

Surtout connu pour être un excellent artisan du septième art, tendance B-movie, Robert Aldrich a connu autant de hauts que de bas durant sa riche carrière. Le film présenté ici fait parti de cette première catégorie et en atteint même ses sommets.

Image de « Cape et poignard : Test du Bluray »

Encadré par les psychanalytiques La Rue Rouge et Le Secret derrière la porte, Cape et poignard est souvent perçu comme un « autre » film d'espionnage d'un Fritz Lang plus que rompu à l'exercice. Pourtant à ne nombreux égards, on tient peut-être là LE film d'espionnage de Fritz Lang.

Image de « Years and Years : Test des DVD »

Years And Years est la nouvelle création de Russel T. Davis. Scénariste et producteur, il a crée notamment la série Queer as folk à la fin des années 90 et c'est lui a ramené à la vie Doctor Who en 2005 dont il a été le showrunner sur les quatre premières saisons. Passionné de science-fiction et militant actif de la cause homosexuelle : Years And Years découle des deux facettes de son créateur qui va les lier pour un résultat vertigineux.

Image de « Coffy : Test du Bluray »

Serait-ce (doux rêve de cinéphile déviant) le début d'une collection consacrée à Pam Grier et à la blaxploitation ? Que ce soit, ou pas, le cas, on ne peut que tirer notre chapeau à BQHL pour avoir eu l'idée d'éditer en haute-définition ce petit bijou funky et mal élevé des 70's qu'est Coffy.

Image de « Rendez-vous avec la mort : Test du Bluray »

Ce Rendez-vous avec la mort marque un peu le champ du cygne des aventures d'Hercule Poirot au cinéma. Il s'agira d'une part de la dernière apparition de Peter Ustinov dans le rôle-titre et d'autre part par le fait que ce sera la dernière mise en scène des enquêtes de Poirot sur grand écran avant sa résurrection sous les traits de Kenneth Branagh près de trente ans plus tard.

Image de « Domino : Test du Bluray »

Exilé depuis presque 20 ans en Europe, Brian De Palma semble batailler à chaque nouvelle production. Mais aucun de ces combats n'a, semble-t-il, été aussi âpre que celui de Domino, dont le résultat est jugé indigne par la critique américaine. Un film blessé plutôt, signé par un vieil ours qui refuse de lâcher prise.

Image de « Khartoum : Test du Bluray  »

Parmi les œuvres de plus en plus nombreuses que les éditeurs indépendants français proposent de réhabiliter à grands coups d'éditions collectors, Khartoum est à la fois l'une des plus prestigieuses et des plus méconnues, joyau trop peu cité de la longue filmographie du regretté Charlton Heston.

Image de « Rocketman : Test du Bluray »

Sorti très amer du rattrapage inopiné de Bohemian Rhapsody après que Bryan Singer ait jeté l'éponge, Dexter Fletcher chante depuis à qui veut l'entendre que la production de Rocketman fut pour lui tout l'opposé. La possibilité, enfin, d'y mettre toutes ses envies créatrices, aidée par la présence essentielle et bienveillante de Sir Elton John en personne et de Matthew Vaughn en producteur très concerné.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2019