Emanuelle et les derniers cannibales : Test du Bluray
Godspeed : Test du Bluray
Vij ou le diable : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Voyage à deux : Test du Bluray »

Comédie enlevée ou drame chatoyant ? Comédie romantique ou drame sarcastique ? Voyage à deux est un peu tout cela. En axant son film sur l'opposition, Stanley Donen nous offre un film à cheval (mais pas bancal) sur deux genres qui comme deux pièces de puzzle arrivent à ne former qu'un.

Image de « La Ballade de Narayama : Test du Bluray »

Malgré une Palme d'or à Cannes en 1983, La Ballade de Narayama reste assez méconnue en dehors de la sphère des cinéphiles au contraire de Furyo son rival lors du festival. Cette nouvelle restauration 4K datant de 2017 mais qui sort enfin en blu-ray, va pouvoir permettre à un nouveau public de découvrir le film.

Image de « La Main qui venge : Test du Bluray »

Le titre original, Dark City, évoquera, pour les cinéphiles les plus jeunes, le film de science-fiction culte d'Alex Proyas sorti en 1998. Pour autant, ce que l'on retiendra surtout en découvrant La main qui venge (un sacré titre de série B!), ce sont les débuts fascinants d'une icône hollywoodienne : Charlton Heston.

Image de « Une Baraque à tout casser : Test du Bluray »

Avant qu'il ne devienne le James Stewart de la nouvelle génération et une référence de l'acting solide, Tom Hanks fut dans les années 80 la star de la comédie familiale, opérant pour la 1ère fois avec le compère Steven Spielberg, ici producteur. Symbole d'un temps révolu, Une Baraque à tout casser a encore de bons murs porteurs.

Image de « El Perdido : Test du Bluray »

Hasard du destin (et du calendrier), c'est quelques jours seulement après la disparition de Kirk Douglas, à 103 ans, que ressort en bluray l'un de ses plus beaux films. El Perdido, un western pas comme les autres, plus romantique que guerrier ou vengeur (bien que ce dernier thème y soit présent) et signé par le grand Robert Aldrich. Un nouveau bijou dans l'incontournable collection dédiée au genre de Sidonis Calysta.

Image de « Les Damnés : Test du Bluray »

L'éditeur ESC achève son exploration en mediabooks des maisons-mères de l'horreur britannique Hammer et Amicus, avec un titre pour le moins marginal, fort loin des momies et maisons hantées habituelles. De quoi surprendre (dans le bon sens !) l'amateur de la firme mythique qui avait donné une deuxième jeunesse cinématographique à Dracula et à la créature de Frankenstein à la fin des années 1950.

Image de « Shaun le mouton : La ferme contre-attaque : Test du Bluray »

Devenu une valeur sûre autant qu'une mascotte pour les studios Aardman, le mouton réfractaire s'offre une suite dont les ambitions, pas forcément visibles à l'écran, se jouent pour l'essentiel en coulisse.

Image de « Lola Montès : Test du Bluray »

Toujours aussi investi dans la promotion du cinéma d'auteur (sous toutes ses formes), Carlotta rend hommage à Max Ophüls en éditant deux œuvres de la fin de carrière de ce cinéaste très admiré : La Ronde et, surtout, Lola Montès. Du cinéma de patrimoine, donc. Mais le genre qui vous regarde droit dans les yeux et vous interroge sur vos propres sensibilités.

Image de « Good Omens : Test des Blurays »

Adaptation longuement attendue d'un roman british culte signé Terry Pratchett et Neil Gaiman (excusez du peu), Good Omens pose la question cruciale de la fin des temps, de l'ultime combat du bien contre le mal, du jugement dernier... mais avec l'intensité dramatique d'un sketch des Monty Python.

Image de « Downton Abbey, Le Film : Test du Bluray »

Annoncée dès la conclusion de la série télévisée, l'extension cinéma de Downton Abbey aura pris quatre ans pour soigner sa garde-robe et dépoussiérer les meubles. Retour royal en l'occurrence, mais est-ce que visite du Roi change-t-il vraiment l'échelle du programme ? Pas vraiment. Est-ce bien grave ? Sans doute que non.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020