Un Condé : Test du Bluray
L'Homme aux colts d'or : Test du Bluray
Happy Birthdead 2 You : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Les Forbans de la nuit : Test du coffret Bluray »

Souvent cité par ses pairs, dont Martin Scorsese est sans doute le plus grand ambassadeur, Jules Dassin signe probablement avec Les Forbans de la nuit l'une de ses œuvres les plus marquantes. Si vous n'avez jamais vu cette pépite du film noir, c'est le moment de se ruer sur cette édition que l'éditeur Wild Side a concocté pour vous avec amour pour en faire le futur fleuron de votre vidéothèque.

Image de « The Intruder : Test du Bluray »

A force de l'accoler au sobriquet (mérité) du Roi de la série B et de le voir comme le producteur le plus roublard du vieil Hollywood, on en oublierait presque que Roger Corman pouvait aussi être un grand réalisateur. Et pas uniquement en versant dans l'horreur gothique, mais aussi en s'approchant des monstres d'un monde bien réel.

Image de « L'Exorciste III : Test du Bluray »

Intouchable, sacré, brillant et terriblement novateur, L'Exorciste de William Friedkin ne pouvait rester sans suite pour la firme Warner Bros qui avant de dénaturer le projet dans une série tv, avait déjà commandité trois opus supplémentaires (dont un film double) espérant renouveler l'impact initial. Avec son rythme de thriller télévisuel teuton, L'Exorciste III en est loin, mais quelques images sont restées dans la légende...

Image de « La Poursuite implacable : Test du Bluray »

Casting quatre étoiles (Reed, Testi et même notre frenchie Bernard Giraudeau !), le grand Morriconne à la musique et le sans pitié Sollima derrière la caméra, rien à dire : sur le papier, l'affaire commence très bien. D'autant que l'on découvre cette fois une remasterisation HD 2K très attendue.

Image de « Amour et mort dans le jardin des dieux : Test du Bluray »

Noyé dans une masse sidérante de gialli plus ou moins fréquentables - pas loin d'une trentaine pour la seule année 1972 - la première réalisation du prolifique scénariste Sauro Scavolini sera passé totalement inaperçue, restant même presque invisible en dehors des frontières italiennes. Un film rare, redécouvert sur le tard et dont Le Chat qui fume livre une copie éclatante.

Image de « Hunter Killer : Test du Bluray »

Le film de sous-marin est devenu au fil des années un sous-genre en soi. Après des œuvres aussi diverses et variablement marquantes que Daas Boot (1981), A la poursuite d'Octobre rouge (1990), USS Alabama (1995), U-571 (2000), Phantom (2013) ou encore le récent Chant du loup (2019), voilà qu'émerge ce Hunter Killer...

Image de « Casse-noisette et les quatre royaumes : Test du Bluray »

Ecrasé entre les sorties plus reconnaissables de Jean-Christophe & Winnie et Le Retour de Mary Poppins, l'évocation inédite du conte de Casse-noisette par la firme Disney est relativement passée inaperçue, handicapée de toute façon par une promotion très limitée et une notoriété blessée par une postproduction chaotique. La magie s'est-elle vraiment évaporée ?

Image de « Sale temps à l'hôtel El Royale : test du Bluray »

Scénariste de télévision et de cinéma ayant eu le privilège rare de se faire un nom à la fois chez Joss Whedon (Buffy puis Angel) et chez J..J. Abrams (Alias, Lost et la franchise Cloverfield), Drew Goddard revient à la mise en scène, porté par le succès de son adaptation de Seul sur Mars pour Sir Ridley Scott et son travail sur la première saison du Daredevil de Netflix.

Image de « Le Moulin des supplices : Test du Bluray »

Parangon du cinéma gothique italien, Le Moulin des supplices fait partie de ces petits trésors d'épouvante que l'Europe savait produire en cette courte période bénie. Sublime, élégant, mais totalement déviant dans ses pulsions oniriques, le film de Giorgio Ferroni a largement gagné ses galons de classique du genre.

Image de « Carmen Jones : Test du Bluray »

Projeté pour la première fois en France presque 30 ans après sa sortie américaine (bloqué par des descendants un peu obtus), Carmen Jones est le plus souvent observé avec une certaine défiance dans nos contrés. On ne touche pas ainsi impunément à une œuvre sacrée de notre patrimoine !

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2019