Child’s Play : Test du Bluray
Godzilla Roi des monstres : Test du Bluray
Chut, chut chère Charlotte : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « La Revanche de Frankenstein : Test du Bluray »

Coup d'envoi de l'âge d'or du mythique studio anglais de la Hammer, Frankenstein s'est échappé était un manifeste gothique, coloré et sanglant venant bousculer la pudibonderie ambiante. Sa suite directe, mise en boite dès l'année suivante, enfonce violemment le clou et envoie la bonne morale au cimetière.

Image de « Arctic : Test du Bluray »

Né en 1987, ce Brésilien est une star de Youtube depuis la préhistoire du réseau en 2006. Il y a d'abord réalisé des vidéos musicales puis quelques courts-métrages conceptuels malins qui lui ont valu une embauche à la télévision, où il a réalisé une série interactive remarquée : Meridian (2012). Puis le garçon, repéré par les studios, s'attelle à la réalisation de son premier long-métrage : Arctic.

Image de « 125 Rue Montmartre : Test du Bluray »

Au-delà même de ses qualités intrinsèques, 125 rue Montmartre est un petit trésor du cinéma français dans sa capacité à raviver dans la mémoire du cinéphiles les charmes d'une époque révolue. Celle d'un Ventura collant des baffes retentissantes, d'un cinéma populaire mariant les genres, de dialogues raisonnants comme des poèmes échappés des rues... Ah c'était le bon temps ma petite.

Image de « The Doors : Test du Bluray 4K  »

A l'heure où, dans la foulée du succès considérable de Bohemian Rapsody, les projets dédiés aux stars de la musique se multiplient, il n'est pas inutile de rappeler que faire un Biopic c'est bien, mais que faire du cinéma, c'est mieux. The Doors comme preuve à l'appuie.

Image de « Le Cercle & Le Cercle 2 : Test des Blurays »

Jamais dérangés par un énième remake inutile, les Américains décidaient, au début des années 2000, de donner leurs propres versions du phénomène japonais Ringu, adapté du roman du même nom, de Koji Suzuki.

Image de « Commando Spatial : Test du coffret DVD »

Coproduction franco-allemande réunissant la Bavaria et l'ORTF, la série Commando Spatial a marqué l'histoire télévisuelle en étant tout simplement la première série de science-fiction européenne. Créée la même année que Star Trek, elle n'a, évidemment, pas eu la même résonnance. Pourtant, Commando spatial a des atouts à faire valoir.

Image de « Razorback : Test du Bluray »

Signé par un jeune clipper qui n'avait pas encore filmé Christophe Lambert en kilt, ni bradé son talent dans une poignée de série B anecdotiques, Razorback fut l'un des points culminant de la fameuse Ozploitation et un véritable choc visuel sur grand écran. Etonnement, 30 ans après, le choc est presque plus frappant.

Image de « The Mumbai Murders : Test du DVD »

Présenté à la quinzaine des réalisateurs du festival de Cannes en 2016 le réalisateur du remarqué Gangs of Wasseypur aura le droit à la mythique séance de minuit. On comprend bien pourquoi tant le film peut se montrer âpre et éprouvant à visionner.

Image de « La Nuit de la mort : Test du Bluray »

Nouvel exemple de tentative de sortir du duo auteur / comédie beauf si cher au cinéma français, La Nuit de la mort se sera mangé en pleine face un certain Shining de Stanley Kubrick, n'arrangeant pas forcément sa reconnaissance publique. Pourtant 30 ans plus tard le film revient dans une nouvelle copie 2K qui permet, enfin, de l'extraire de sa réputation de nanar honteux.

Image de « L'Aventurier du Texas : Test du Bluray »

En 1956, Budd Boetticher inaugure avec Sept hommes à abattre une série de... sept westerns (ça ne s'invente pas !) mettant en scène la star sur le retour Randolph Scott ; une collaboration plus que rentable sur cinq années qui s'achèvera avec Comanche Station en 1960 et dont L'Aventurier du Texas constitue le quatrième opus, central.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2019