Child’s Play : Test du Bluray
Godzilla Roi des monstres : Test du Bluray
Chut, chut chère Charlotte : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « The Big Fix : Test du Bluray »

Peu connu, voire pas du tout, The Big Fix est un drôle de film. Comédie décomplexée ou thriller paranoïaque fidèle à l'esprit frondeur des années soixante-dix ? Un peu des deux. Et c'est bien pour ça qu'il a du chien. Passé totalement inaperçu à sa sortie, le long-métrage fut un échec cuisant qui stoppa net la carrière de son réalisateur Jeremy Kagan et ternit considérablement celle d'un Richard Dreyfuss alors au sommet de sa gloire.

Image de « Un Fauteuil pour deux : Test du Bluray »

Quelle était belle l'année 1983 pour la Paramount ! Car si ce n'est le rouleau compresseur du Retour du Jedi, le studio trustait les premières places du box office le propulsant au sommet de la rentabilité et de la reconnaissance critique. Les cinq oscars remportés par le studio pour Tendres passions allaient côtoyer les surperformances de Flashdance et de Staying Alive. Paramount avait encore à livrer la comédie de l'année avec Un fauteuil pour deux.

Image de « Schlock : Test du Bluray »

Il a réalisé Le Loup-garou de Londres, les Blues Brothers, Un Fauteuil pour deux, les clips de Michael Jackson Thriller et Black Or White ou produit Dream On.... Et tout cela a commencé avec Schlock. Un singe tueur. Et des bananes, beaucoup de bananes.

Image de « Ralph 2.0 : Test du Bluray »

Après la sympathique tentative en 2012 de livrer son premier film méta pétri de pop culture avec Le Monde de Ralph, Disney devenu entre temps le Mogul tout puissant de l'entertainement américain délivre une suite souriante, mais qui ressemble aussi bien souvent à un aveu de sa main mise globale.

Image de « Au Service du diable : Test du Bluray »

La Belgique n'est pas une terre de cinéma d'exploitation et rares sont les films du genre à avoir marqué les esprits. L'une des rares oeuvres fantastiques à éveiller l'attention reste Au Service du Diable (originellement La Plus longue nuit du Diable et une floppée d'autres titres ensuite...) réalisée par Jean Brismée.

Image de « Un Dollar entre les dents : Test du Bluray »

Pas forcément considéré comme un classique du western spaghetti en Europe, Un Dollar entre les dents, ou plutôt A Stranger in Town fut acclamé lors de sa diffusion américaine et donna même naissance à trois suites plus roublardes encore. Mais alors qui est donc cet étranger ?

Image de « Requiem pour un espion : Test du Bluray »

Les années 70, c'était les cheveux longs et les tambourins, d'accord. Mais c''était aussi le Vietnam, la conquête spatiale et la guerre froide. Entre deux grands classiques, ESC nous gratifie cette fois d'un film totalement méconnu mais emblématique de cette époque, et qui mérite largement d'être redécouvert sur format numérique.

Image de « Kickboxer : Test du Bluray »

Van Damme, acte I. C'est une époque que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Les musclés et les castagneurs (Schwarzy, Sly, Dolph Lundgren, Steven Seagal, Chuck Norris) dominent le box-office et font les beaux jours des vidéo-clubs mais il reste encore de la place pour un jeunot venu de Bruxelles : Jean-Claude Camille François Van Varenberg, bientôt rebaptisé Jean-Claude Van Damme, JCVD pour les intimes.

Image de « Aux Postes de combat : Test du Bluray »

Réalisateur américain excessivement rare, mais non moins intéressant et à qui on doit la première adaptation d'un bouquin de James Ellroy, le réussi Cop, James B. Harris n'est malheureusement pas un nom des plus connus. Un cinéaste dont les débuts comme producteur l'auront toujours empêché de s'extraire de l'ombre de Stanley Kubrick. Et ce fut le cas dès son premier Aux Postes de combat.

Image de « La Flèche brisée : Test du Bluray »

Déjà édité à plusieurs reprises par Sidonis Calysta (dont une fois en blu-ray en 2012), le chef d'œuvre de Delmer Daves, La Flèche brisée, nous revient une dernière (?) fois dans un tout nouveau packaging. Malgré l'absence de nouveaux bonus, il serait malvenu de se plaindre tant ce western humaniste et progressiste demeure d'une importance capitale, près de 70 ans après sa sortie en salles.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2019