L'HISTOIRE DE CAPCOM – 1983/1993 : LES ORIGINES
France - 2018
Aucun
Image de « L'Histoire de Capcom – 1983/1993 : Les Origines »
Genre : Livre
Musique : Aucun
Développeur : Pix’n Love
Durée : moyenne
Langue : Français
Distributeur : Pix’n Love
Date de sortie : 27 février 2018
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « L'Histoire de Capcom – 1983/1993 : Les Origines »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Revivez la folle aventure de Capcom, l'un des plus célèbres acteurs de l'histoire du jeu vidéo ! Née en 1983 à Osaka, la légendaire société s'est rapidement imposée comme un leader incontournable du divertissement. De Ghouls'n Ghosts à Mega Man en passant par Final Fight ou Street Fighter II, Capcom séduit plusieurs millions de joueurs à travers le monde et se voit propulsé au rang de superstar.
Partagez sur :
Time capsule

Maison vénérable du jeu vidéo qui dépasse fièrement ses trente ans d'existence, Capcom est aujourd'hui la star chez l'éditeur Pix'n Love avec un superbe ouvrage, mettant fièrement en avant les débuts étonnants de la firme,, ainsi que l'intégralité des jeux produits entre 1983 et 1993. Et forcément entre les Mega Man, Street Fighter II et autres Commando, il y a de quoi faire.

En gestation depuis un petit moment déjà, cet imposant volume L'Histoire de Capcom - 1983/1993 : Les Origines se décline, comme toujours avec l'éditeur Pix'n Love, en deux éditions distinctes. La première, classique, affirme déjà un bel objet avec sa surcouverture bleue ; la seconde intitulée Super Combo Edition ajoute un fourreau plastique sérigraphié transparent, un poster reprenant le visuel de couverture signé Mr. Garcin, un marque page Megaman et un T-shirt exclusif. Du goodies en veux-tu en voilà, mais le contenu même du livre reste le même, soit une célébration éclairée du talent incroyable d'un éditeur qui a réussi à s'imposer comme l'un des incontournables du marché, voir le leader créatif pour beaucoup, en seulement quelques mois... Biens malins, les auteurs de ce bouquin collectif, on cependant cherché plus loin, retraçant aussi la carrière pré-Capcom (pour Capsule Computer) de son fondateur Kenzô Tsujimoto. Un débrouillard manifestement attachant, qui après une enfance pas toujours rose va peu à peu gravir les échelons dans le petit monde des loisirs en commençant par les bornes Pachinko avant de s'intéresser à ces étranges bornes d'arcade informatique le menant à la création d'IREM. D'échecs en réussites (il faut lire les premiers chapitres pour en connaitre tous les rouages), cet hommes rêvant de « créer un label qui réalisera des jeux vidéos aussi excitants que des films » finira presque par réaliser son rêve avec Capcom.

 

please insert coin


Une success stories sidérante, enchainant en quelques mois seulement d'authentiques cartons sur bornes (Vulgus, Ghost'n Goblins, 1942, Street Fighter II) avant de traumatiser le monde des consoles avec les deux premiers Megaman sur NES. Dix ans de fièvre créatrice, largement boostée par le talent de développeurs comme Yoshiki Okamato (1942, Gun.Smoke, Willow), Fujiwara Tokûro (Strider, DuckTales), Takashi Nishiyama (Street Fighter, Avengers) ou Akira Kitamura (la saga Mega Man), mais aussi par la volonté constante d'améliorer les technologies existantes pour donner corps à leurs visions. Complet, cela va sans dire, le bouquin se veut exhaustif et développe ainsi dans une seconde partie un guide complet de la centaine de jeux développés durant cette décennie productive. L'occasion de revenir forcément plus largement sur les titres phares comme Mega Man (c'est son 30ème anniversaire), Street Fighter II, Final Fight ou Ghost's'n Goblins et sa suite, mais aussi de remettre en valeur des œuvres aujourd'hui un peu oubliées comme la pléthore de superbes coproductions avec Disney sur Super Nintendo ou un monstrueux The Punisher, bijou du beat them all. Si parfois certaines anecdotes se répètent un peu avec la partie « historique », l'ouvrage est une vraie mine d'informations, bourrée de détails et de propos des principaux intéressés (développeurs, producteurs, compositeurs...) le tout profitant de l'excellente mise en page maison rappelant celles des Bibles de Pix'n Love mais en plus aérés. Classe.

Nathanaël Bouton-Drouard








Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022